traitement gay comics

Les personnages LGBT+ dans les comics ?

56

Bonjour à tous, pour ce premier article de cette première semaine, je vais vous donner mon avis sur le traitement des personnages LGBT+ dans les comics. Gardez à l’esprit que ce n’est que mon avis, et que je me doute bien que vous n’allez peut-être pas avoir le même. Dans tous les cas, vous êtes libre de m’en faire part en commentaire ou bien via Facebook ou Twitter.

C’est tout nouveau dans l’industrie des comics, mais créer (ou changer) des personnages en homosexuel est un moyen d’échapper à la critique et/ou de gagner pas mal d’argent. Prenons le cas de Bobby Drake et d’Harley Quinn. Je suppose que DC et Marvel ont vu que ces personnages étaient populaires parmi leur public LGBT+ et ont donc décidé de, juste, en faire des gays (même si Harley Quinn est supposément bisexuel depuis quelques années). Ne vous méprenez pas, c’est bien d’avoir des personnages gays dans les comics, mais le fait que d’un numéro à un autre ils passent d’hétérosexuels à homosexuels, je pense que c’est un peu trop facile, on perd quand même beaucoup en complexité du personnage. Je ne vois pas de bonnes raisons pour avoir transformé ces personnages, par exemple Bobby Drake a dans le passé violenté des femmes sans raison autres que le fait d’être dans une relation compliqué. D’autres personnages sont devenus gays du jour au lendemain sans aucune explication, ni même d’indices dans les précédents numéros, et je trouve ça plus offensant qu’autre chose.

LGBT dans les comics

Mais il existe aussi des « bons » personnages LGBT+. Des cas comme Karolina Dean ou Billy Kaplan ont été imaginés avec le fait d’être gay comme une facette de leur personnalité, c’est pour ça qu’ils sont acceptés par la communauté LGBT+ qui peut s’identifier à eux. D’autres personnages comme Jughead ou Wonder Woman ont des caractéristiques communes à beaucoup de personnes LGBT+. Poison Ivy lesbienne ne choquerait personne (mais elle a besoin qu’un scénariste compétent s’y attelle), c’est comme ça que son personnage a été imaginé. Et Loki qui a la capacité de se transformer en homme ou en femme a volonté, c’est bien expliqué dans les comics, c’est normal.

Je ne demande qu’une chose, que les scénaristes prennent le temps de faire les choses bien et de rendre justice à leurs personnages. J’ai envie que les personnages comme Bobby Drake puisse avoir le temps d’assimiler leur nouvelle identité et de comprendre quel rôle elle à joué dans le passé. Je souhaite que les personnages comme Poison Ivy puisse vivre leur homosexualité tout en restant eux mêmes.

J’espère que les comics continueront à développer ce coté progressiste, mais d’une manière respectueuse et travaillée.

Les autres articles de ce dossier

Accueil du dossier

Focus sur: Karolina Dean

Focus sur: Corinne White

 

Vous avez aimé cet article ?

Alors n’hésitez pas à me suivre sur Facebook 🙂

Résultat de recherche d'images pour "facebook"

1 Like = 1 Belette heureuse !

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inline
Inline