[Critique] La Mort de Superman (2018)

341

La Mort de Superman, teasé lors de la San Diego Comic-Con, est sorti en DVD aux US le 7 Aout et devrait arriver en France le 22 Aout. Je l'ai regardé attentivement, et c'est maintenant l'heure de vous dire ce que j'en ai pensé. Attention cette critique contient plusieurs SPOILERS.

La Mort de Superman est maintenant le 3ème film en 11 ans où Superman meurt, ce qui - avant visionnage - nous donne déjà un petit goût de réchauffé. Et même si cette version est beaucoup plus fidèle au bestseller éponyme des années 90 que les animés de 2007 (Superman: Doomsday) ou de 2016 (Batman vs Superman), elle manque cruellement de fraîcheur pour se démarquer de ses prédécesseurs. Pour être franc les mêmes défauts refont surface ici aussi: Doomsday reste un adversaire sans charisme, et tout l'impact émotionnel que la mort de l'Homme d'Acier pourrait créer est aussitôt dissout puisque qu'on apprend très vite que tout ira bien.

Aussi attachant que puisse être certains personnages - les Kent par exemple, ou encore le coté comique de Flash - La Mort de Superman nous parait superficiel tant tout parait comme déjà vu. La relation entre Clark et Lois, qui aurait pu être un point central de ce film, n'arrive que tardivement et elle est expédié trop rapidement.

Nous en sommes maintenant en 11 films dans cet univers DC, mais Clark et Lois commencent juste à se fréquenter et elle ne découvre qu'il est Superman uniquement quelques minutes avant qu'il meurt ? L'importance de leur relation, qui est censé prendre de plus en plus de poids dans leurs vies, n'est pas retranscrite comme il faut puisque Superman commence directement à se foutre sur la gueule avec Doomsday. Et on ne peut pas dire que ce combat - aussi beau soit il - ne nous fait ressentir une quelconque émotion.

La Mort de Superman expédie à une vitesse effarante un nombre d'événement important, comme le fait que Lois découvre la vie secrète de Clark, comment elle digère toutes ces informations, et plus important encore les conséquences de son sacrifice. Le rendu est un peu plat et sans effet dramatique réel. Pourquoi tuer (encore) Superman si ce n'est pas pour explorer de nouvelles choses par rapport aux films précédents ? Qui plus est, le téléspectateur n'a pas le temps de digérer sa mort que le film nous prépare déjà à son sequel de 2019, Reign of the Supermen, et à sa résurrection. 

En revanche, puisque tout n'est pas mauvais loin s'en faut, La Mort de Superman fait du bon travail quand il s'agit de dépeindre tout ce que Kal-El représente pour les habitants de Metropolis et pour le monde en général. Les personnages secondaires comme Bibbo Bibbowski et Hank Henshaw apparaissent ça et là et leur admiration pour Superman est bien visible. Le Superman dépeint ici est à la fois sauveur et célébrité, les gens prient pour être sauvés et font ensuite des selfies avec. Ce n'est pas une vision particulièrement nouvelle du personnage, mais ça aide définitivement à se faire à l'idée de ce que peut représenter sa mort pour tous ces gens.

Pendant ce temps, le reste de la Justice League joue son rôle en se fightant contre Doomsday, et vu la misère qu'ils prennent, on comprend pourquoi le monde a besoin de Superman. Hélas, seule Wonder Woman réussit à nous faire avoir une petite émotion lorsqu'elle apprend la mort de Clark.

Doomsday lui même est inintéressant au possible, il est juste là pour être sûr que ce qu'on nous a promis dans le titre arrive vraiment. Il n'y a pas d'explication réelle sur sa présence. Il arrive, il tue pas mal de gens, et il est géré. Qui est il ? Qu'est il ? D'où vient il ? C'est juste une force de la nature venu d'une autre planète, sans aucune personnalité ni perspective. Que ce soit en tant que profondeur de personnage ou en terme de design visuel, ce Doomsday est une catastrophe !

La Mort de Superman ne réussit pas à convaincre sur pourquoi un troisième film tiré du même comics était nécessaire. Il n'offre rien de nouveau, Doomsday est toujours une énigme, la relation avec Lois est bâclé. Tout ça fait qu'on ne ressent quasiment rien lorsque le Dernier Fils de Krypton tombe. 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *