Les 100 meilleurs comics Marvel depuis 1998

1785

Depuis que j’ai commencé Superbelette, mon but reste le même : aider les nouveaux lecteurs de comics à naviguer dans l’univers Marvel moderne. Je place le début de l’ère moderne juste avant la fin du XXème siècle, en 1998. 

Avec Secret Wars maintenant terminé, la “fin d’une ère” (entre guillemet puisqu’on ne peut pas vraiment parler de fin en soi) est le meilleur moment pour se pencher sur ce qui a été produit durant sa durée de vie, et je vous ai donc sélectionné les 100 meilleurs comics Marvel entre 1998 et 2015 !

J’ai listé les comics dans l’ordre chronologique et non par ordre de préférence. Cette liste est aussi très différente de mon Top 25 Marvel après les années 2000, qui est plus destiné aux lecteurs désireux de se mettre à la page rapidement.

black-panther-completely-baller-1024x756

Black Panther

Numéros : #1 – #49

Je n’avais jamais lu un comic Black Panther de ma vie, et quand j’ai lu cette série de 1998, je suis tombé amoureux de ce run.
Black Panther

daredevil-guardian-devil-e1430101434804-1024x548

Daredevil: Guardian Devil

Numéros : #1 – #8

Beaucoup de fans de comics ont du mal avec les comics de Kevin Smith, et je peux comprendre ça. La vérité c’est que ce run est probablement tout en bas de mon top 100 en terme de plaisir de lecture. Mais il reste important et mérite sa place dans cette liste en tant que précurseur de la marche en avant Marvel des années 2000.
Daredevil: Guardian Devil

inhumans-reading-order-e1425405016546-1024x478

Inhumans

Numéros :  #1 – #12

Une des mes graphic novels préférée. Du début (avec le monologue de Black Bolt) jusqu’à la fin des 12 numéros, Jenkins et Lee nous font découvrir l’esprit et la civilization des Inhumans comme jamais.
Inhumans

ultron-returns-avengers-e1422587430354-1024x392

Avengers: Ultron Unlimited

Numéros : #19 to #22

Le run de Busiek et Perez sur Avengers n’est pas particulièrement sombre, mais leur arc sur Ultron est vraiment très sérieux. C’est une des mes histoires favorites sur Ultron, avec le robot détruisant l’entièreté de la Slovénie avant que les Avengers puissent intervenir.
Avengers: Ultron Unlimited

punisher-welcome-back-frank

The Punisher: Welcome Back Frank

Numéros : #1 – #12

C’est le retour du Punisher dans une chasse à l’homme particulièrement violente. Si vous n’avez jamais lu un comic de Garth Ennis avant, vous allez découvrir une violence extrême, un humour très noir. Ce n’est pas pour tout le monde, mais c’est le Punisher qu’on aime.
The Punisher : Welcome Back Frank

ultimate-spider-man-e1430101899703-1024x347

Ultimate Spider-Man

Numéros : #1 to #133

Ces comics sont incroyablement bons, ils recréent parfaitement l’ambiance des années 60 de Ditko et Lee.
L’univers Ultimate est beaucoup critiqué, mais Ultimate Spider-Man surnage largement. Vous allez tomber amoureux de ce Peter Parker !
Ultimate Spider-Man

the-sentry-e1430102072489-1024x427

Sentry

Numéros : #1 to #5

Dans Sentry, Jenkins et Lee ont créé un mal mythique qui inspirera New Avengers, Dark Avengers et à peu près toute la continuité Marvel de 2004 à 2010. Tout commence avec Sentry.
Sentry

purple-man-karen-page-daredevil-yellow-e1423795024123

Daredevil: Yellow

Numéros : #1 to #6

Entre Daredevil Yellow, Spider-Man Blue et Hulk Grey, le choix a été difficile.
Daredevil : Yellow

fantastic-four-1234-e1430102268936

Fantastic Four: 1234

Numéros : #1 to #4

Grant Morrison s’occupe des Fantastic Four pour la première fois dans cette mini-série de 4 épisodes, et il les torture jusqu’à ce que vous aussi vous n’en puissiez plus. Heureusement qu’1234 n’est pas canon, sinon les 4 fantastiques ne seraient que des coquilles vides errants dans un monde où ils n’ont plus leur place.
Fantastic Four : 1234

fantastic-four-waid-e1430102486123

Fantastic Four

Numéros : #60 to #70, #500 to #524 (renumérotés après le #70)

A l’opposée du run de Grant Morrisson, nous avons le run de Waid et Wieringo. C’est le comics book Fantastic Four où j’ai éété le plus impliqué émotionnellement.
Fantastic Four

alias-jessica-jones-e1430102600126

Alias (aka Jessica Jones)

Numéros : #1 to #28

Brian Michael Bendis a écrit des comics fantastiques au début des années 2000, mais je pense qu’Alias restera le meilleur d’entre eux. Extremement mature, Alias est sans doute le personnage le plus torturé et confus de l’univers.
Alias

new-xmen-omnibus-e1406084598450

New X-Men

Numéros : New X-Men #114 to #156 + New X-Men annual #1 (à lire après New X-Men #117)

New X-Men




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *